Logo SMSI Sommet Mondial sur la Société de l'information
Nations Unies (ONU)  l'Union internationale des télécommunications  

 

 

 


  
 SALLE DE PRESSE : COMMUNIQUÉS DE PRESSE DE L'UIT

 Le Sommet attire les leaders mondiaux

Plus de 50 chefs d'Etat et de Gouvernement sont attendus

Genève, 11 novembre —
Cinquante-six chefs d'Etat ou de Gouvernement ont annoncé jusqu'ici leur intention de participer à la première phase du Sommet mondial sur la société de l'information qui va se dérouler à Genève du 10 au 12 décembre 2003 et auquel se rendront également plus de 6 000 délégués représentant des gouvernements, des organisations intergouvernementales, la société civile, le secteur privé et les médias. Le Sommet adoptera une Déclaration de principes pour la société de l'information et un Plan d'action visant à mettre les technologies de l'information et de la communication au service du développement social et économique des populations de toutes les parties du monde. Le Sommet mondial sur la société de l'information est organisé sous le haut patronage de M. Kofi Annan, Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU) et organisé par l'Union internationale des télécommunications (UIT), institution spécialisée des Nations Unies chargée des télécommunications. 

"L'engagement d'un si grand nombre de chefs d'Etat est extrêmement important car le SMSI sera la toute première occasion de se colleter, dans un forum mondial et au niveau politique le plus élevé, aux problèmes que va poser la société de l'information. L'essor exponentiel des technologies de l'information et de la communication est porteur de multiples bienfaits, notamment sur le plan de la création d'emplois et de la création de richesses, mais il suscite par ailleurs des inquiétudes légitimes, car il s'agit par exemple d'assurer l'accès aux technologies de l'information et de la communication tout en préservant les libertés fondamentales et le respect des droits de l'homme, la sécurité et la confidentialité", a déclaré M. Yoshio Utsumi, Secrétaire général de l'UIT. Le Sommet mondial traitera de certaines de ces préoccupations, et les parties prenantes définiront ensemble une vision commune des moyens de tirer parti des possibilités tout en traitant les problèmes de la société de l'information.

"Alors que les technologies de l'information et de la communication revêtent une importance croissante dans tous les aspects de notre vie, il est tout aussi important de faire en sorte que personne ne soit oublié", a ajouté M. Utsumi. Le projet de Plan d'action du Sommet propose un engagement de connecter tous les villages du monde et de les doter de moyens TIC d'ici 2015, et de connecter au moins la moitié des habitants de la planète à cet horizon. 

Outre les pays hôtes, la Suisse et la Tunisie - les pays suivants seront représentés au Sommet mondial sur la société de l'information par leurs chefs d'Etat ou de Gouvernement: Algérie, Allemagne, Andorre, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Bangladesh, Bélarus, Belize, Bénin, Botswana, Bulgarie, Burkina Faso, Cap-Vert, Comores, îles Cook, Corée (Rép. de), Croatie, Cuba, Egypte, Espagne, Finlande, France, Gabon, Gambie, Géorgie, Ghana, Iran (République islamique d'), Irlande, Jordanie, Kirghizistan, Lesotho, Lettonie, L'ex-République yougoslave de Macédoine, Liban, Liechtenstein, Lituanie, Malawi, Mali, Moldova, Mozambique, Niger, Nigéria, Pakistan, Portugal, République arabe syrienne, Roumanie, Rwanda, Saint-Kitts-et-Nevis, Sénégal, Soudan, Timor-Leste, Togo, Tonga, Ukraine et Zimbabwe. 

Pour tout complément d'information, consulter le site wsismedia@itu.int  ou téléphoner au +41 22 730 6048.

Accréditation des médias au Sommet: www.itu.int/wsis/newsroom/accreditation/ 

Informations générales sur le Sommet: www.itu.int/wsis/newsroom/background 


A propos du SMSI

Le Sommet mondial sur la société de l'information offre à tous les principaux décideurs une occasion exceptionnelle d'élaborer une optique et une interprétation communes de la société de l'information et de traiter l'ensemble des questions qui se posent dans ce domaine.

Le SMSI réunira des chefs d'Etat, des chefs de secrétariat des institutions spécialisées des Nations Unies, des représentants des organisations non gouvernementales et des entités de la société civile, des dirigeants du secteur privé et des représentants des médias. Il s'agira d'élaborer une déclaration d'intention affirmant clairement une volonté politique et un plan d'action concret afin de donner forme à la future société de l'information et de faciliter l'accès de tous les pays, qui en ont un besoin urgent, aux technologies de l'information, de la transmission des connaissances et des communications aux fins du développement.

Le Sommet, dont la tenue a été approuvée par l'Assemblée générale des Nations Unies, sera organisé sous le haut patronage de Kofi Annan, Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies, l'Union internationale des télécommunications étant chargée d'en organiser la préparation (16﷓-18 novembre 2005).


 

information de base | première phase: Genève | deuxième phase: Tunis | inventaire | salle de presse | liens

Début de page - Droit d'auteur © SMSI 2004 Tout droits réservés - Logo du SMSI
Confidentialité des informations
Mis à jour le 2003-11-11