Logo SMSI Sommet Mondial sur la Société de l'information
Nations Unies (ONU)  l'Union internationale des télécommunications  

 

 

 


  
 PREMIÈRE PHASE, GENÈVE : FINANCEMENT DU SMSI
 

go L'état financier des activités fondamentales de la phase de Genève sont disponibles dans le Rapport au Conseil-2004 du Secrétaire général de l'UIT.

 

 Contributions pour la phase de Genève

 

 

 

 

 

 

CHF

1) Contributions finançant les activités fondamentales

3 973 053

 

 

 

 

 

 

 

Contributions à utilisation non soumise à restriction

 

Directeur exécutif

 

 

Japon

796 835

 

Canada

180 781

 

Malte

3 512

 

Suisse

131 100

 

NTT DoCoMo

124 100

 

Total

311 881

 

Portugal

30 000

 

 

 

 

UPU
UNFCU

15 000
1 300

 

Recrutement de collaborateurs venant de pays en développement

 

Burkina Faso

15 000

 

Suède

317 660

 

Espagne

145 200

 

Finlande

35 257

 

Italie

387 500

 

Commission européenne

303 200

 

OMM

30 000

 

Total

656 117

 

Slovénie

10 000

 

 

 

 

Rwanda

14 100

 

Ambassadeur spécial pour le SMSI

 

Gabon

26 167

 

Canton de Genève

454 766

 

Suisse

80 773

 

 

 

 

Total

1 679 487

 

Bourses pour les PrepCom et le Sommet

 

 

 

 

Suisse

450 000

 

 

 

 

Canada*

35 000

 

 

 

 

Finlande

172 782

 

 

 

 

Belgique

53 370

 

 

 

 

Commission européenne

159 650

 

 

 

 

Total

870 802

 

 

 

 

* attribué à l'affectation spécifiée, avec l'accord du donateur

 

 

 

 

 

 

2) Contributions finançant d'autres activités en rapport avec le SMSI

723 724

 

 

Canada

686 198,

  y compris le salaire d'un expert détaché

 

 

Finlande*

37 526

  attribuée à l'affectation spécifiée, avec l'accord du donateur

 

 

 

 

 

 

3) Total des contributions reçues pour le SMSI (1 + 2)

4 696 777

 

 

 

 

 

 

4) Prélèvement sur le Fonds de roulement des expositions TELECOM

800 000

 

 

 

 

 

 

5) Autres contributions annoncées au Sommet

 

 

République tchèque

47 457

  Appui à un projet de l'UIT-BDT (transférés au BDT)

 

Contributions volontaires en nature

Plusieurs gouvernements, dont celui de la Suisse, ainsi que des organisations internationales, ont fourni des contributions en nature, par exemple en détachant des collaborateurs auprès du Secrétariat exécutif du SMSI ou en proposant des salles de conférence pour les réunions officielles. L'Union a également fourni des contributions en nature substantielles, par exemple en mettant à disposition des bureaux et des réseaux informatiques pour le Secrétariat exécutif, ainsi que des
services essentiels pour l'organisation de réunions. En décembre 2003, elle a mobilisé plus de 400 fonctionnaires pour contribuer à l'organisation du Sommet. D'après les estimations, le montant total des contributions en nature provenant de l'Union s'élèverait à 6 598 000 CHF. Une liste de ces contributions figure dans le tableau ci-dessous.

Gouvernement de la Suisse 3 experts, lieu de réunion, PrepCom‑3bis add, mobilier du Secrétariat, bourses pour représentants de la société civile, etc.
Gouvernement de l'Espagne 1 expert
Gouvernement du Japon 2 experts
Gouvernement de la Roumanie 1 expert (jusqu'à la fin du mois d'octobre 2002)
Gouvernement de la Corée 1 expert
Gouvernement du Canada 1 expert
UNESCO 1 expert, locaux de la réunion intersessions
UNITAR 1 expert (jusqu'à la fin du mois d'octobre 2003)
PNUD 1 expert
OIT Locaux de la première semaine de la réunion du PrepCom-2
Nations Unies (y compris ONUG) Savoir-faire pour l'organisation du Sommet
Canton de Genève 6 experts, appui au Bureau de la société civile
KDDI (Japon) 1 expert
UIT Savoir-faire pour l'organisation du Sommet, nombreux fonctionnaires, bureaux et réseaux informatiques pour le Secrétariat, etc.

 

 

 

information de base | première phase: Genève | deuxième phase: Tunis | inventaire | salle de presse | liens

Début de page - Droit d'auteur © SMSI 2006 Tout droits réservés - Logo du SMSI
Confidentialité des informations
Mis à jour le 2006-06-26