Logo SMSI Sommet Mondial sur la Société de l'information
Nations Unies (ONU)  l'Union internationale des télécommunications  

 

 

 


  
 INFORMATION DE BASE : À PROPOS DU SMSI
 Les Sommets des Nations Unies


Les conférences contribuent pour beaucoup à l'orientation des travaux de l'Organisation des Nations Unies depuis sa création. D'ailleurs, l'Organisation mondiale est née lorsque les représentants de 50 nations se sont réunis à San Francisco en avril 1945 dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur l'Organisation internationale. Au départ, de l'avis général, il était nécessaire de créer une tribune de discussion pour tenter de résoudre les questions liées à la sécurité et pour faire progresser à tous égards le développement humain. Les grandes conférences récentes sur les problèmes de développement, souvent organisées au Sommet, s'inscrivent dans le prolongement de celles des années 70 et ont fait oeuvre de pionnier dans de nombreux domaines. 

Ces Sommets, auxquels participent des chefs d'Etat ou de Gouvernement et d'autres éminents dirigeants d'organisations internationales ou non gouvernementales, ainsi que de représentants de la société civile et du secteur privé, sont parvenus à placer au premier rang des préoccupations internationales des problèmes épineux à long terme, comme la pauvreté ou la dégradation de l'environnement. Ces sommets, qui font la une de l'actualité, contribuent à façonner l'opinion publique mondiale et convainquent les dirigeants de la nécessité d'y apporter leur appui politique. La participation de milliers d'ONG, de particuliers, d'universitaires et d'hommes d'affaires aux réunions officielles et officieuses fait de ces conférences de véritables "forums mondiaux". L'ONU encourage cette évolution, sachant que l'appui d'une large fraction de la société est nécessaire à la mise en oeuvre des politiques envisagées.

Les Nations Unies organisent des Sommets sur divers sujets qui focalisent l'attention du monde entier: le tout premier Sommet mondial pour les enfants (1990), le Sommet planète Terre sur l'environnement et le développement (Rio de Janeiro, 1992), la Conférence mondiale sur les droits de l'homme (Vienne, 1993), la Conférence internationale sur la population et le développement (Le Caire, 1994), le Sommet mondial pour le développement social (Copenhague, 1995), la Conférence mondiale sur les femmes (Beijing, 1995) et la Conférence sur le financement du développement (Monterrey, Mexique, 2002). Le Sommet du Millénaire (New York, 2000) a rassemblé des dirigeants du monde entier qui ont affiché une solidarité exceptionnelle en vue de parvenir à atteindre avant 2015 les grands objectifs de développement. Le Sommet mondial sur la société de l'information a ceci de particulier qu'il a été conçu pour se réunir en deux phases: la phase de Genève, en décembre 2003, a posé les bases du Sommet, avec la rédaction d'une Déclaration de principes et d'un Plan d'action. La phase de Tunis, en 2005, permettra d'analyser et d'évaluer les progrès réalisés dans la mise en oeuvre de ce Plan d'action et de définir un programme qui fixera les objectifs à atteindre avant 2015.

Les Sommets des Nations Unies sont le cadre d'échanges de vues en toute liberté. Ces conférences se tiennent sur des territoires désignés par les Nations Unies, conformément aux règles et règlements de l'organisation internationale. Le gouvernement du pays hôte doit en assurer l'accès à tous les délégués et aux participants accrédités ainsi qu'aux représentants des médias; tous bénéficient de tous les droits et de toutes les libertés reconnues au plan international, quel que soit l'endroit où se tient la conférence.

Une partie de ce texte est tirée du document d'information "A quoi servent les conférences des Nations Unies?" publié par le Département de l'information de l'Organisation des Nations Unies

 

 

information de base | première phase: Genève | deuxième phase: Tunis | inventaire | salle de presse | liens

Début de page - Droit d'auteur © SMSI 2006 Tout droits réservés - Logo du SMSI
Confidentialité des informations
Mis à jour le 2004-05-06