Union Internationale des Télécommunications   UIT
عربي  |  中文  |  English  |  Español  |  Русский
 
 Recherche avancée Recherche avancée Plan du site Contactez-nous Copie Imprimable
 
Page d'accueil : Salle de presse
   

Dossier de presse (UIT-R)

Systèmes mobiles de prochaine génération - au-delà des systèmes 3G

Avec, selon les estimations, 800 millions d'abonnés à des services 3G dans le monde, les nouveaux téléphones intelligents très en vogue, comme le iPhone ou BlackBerry, et le lancement d'applications grand public, comme la télévision mobile IPTV, alimentent une croissance déjà rapide et on devrait compter 1,6 milliard d'abonnés d'ici les cinq prochaines années.

C'est à peu près à cette même date en fait que les réseaux et services dits de quatrième génération "4G" devraient commencer à voir le jour. Ils offriront des bandes passantes encore plus larges, une plus grande convivialité et une plus grande rapidité pour l'utilisateur ainsi que de nouvelles applications, encore inimaginables aujourd'hui

Qu'il s'agisse de la norme WCDMA ou de la norme CDMA2000 1 x EV-DO, les réseaux et les services 3G d'aujourd'hui sont tous basés sur une famille de normes UIT mondiale, la famille des IMT-2000. Véritable succès de l'UIT-R et une de ses réalisations les plus connues en matière de normalisation, les IMT-2000 ont fait l'objet d'un accord intersectoriel, soucieuse qu'était l'UIT de définir une approche commune pour les systèmes mobiles de prochaine génération, évitant ainsi adroitement la fragmentation du marché régional que l'on avait observée lors du lancement des services 2G et qui a abouti à une multiplicité de technologies concurrentes, GSM, CDMA, D-AMPS et PDC, pour n'en citer que quelques-unes.

Les enjeux étaient considérables pour les fabricants d'équipements mobiles et la route a été semée d'embûches: un affrontement majeur sur les droits de propriété intellectuelle, entre les grands fabricants, n'a pu être désamorcé, et un consensus entre experts sur le choix des technologies d'interface radioélectrique n'a pu être négocié, que grâce à une médiation au plus haut niveau de l'UIT.

Aujourd'hui, alors que les utilisateurs réclament toujours plus de largeur de bande, les efforts titanesques déployés en matière de normalisation ont repris avec le lancement du projet des IMT évoluées. Des travaux sont actuellement en cours au sein de la Commission d'études 5 de l'UIT-R et récemment un appel, sans date limite, a été lancé concernant les technologies pouvant être envisagées pour les systèmes IMT-évolués.

Ces systèmes devraient plus que tripler la limite supérieure de largeur de bande des IMT-2000 qui se situe autour de 30 Mbit/s et offrir des débits allant jusqu'à 100 Mbit/s pour les applications à forte mobilité. Des services pourraient être commercialisés dès 2011.

 

En 1999, l'UIT a approuvé cinq interfaces radioélectriques pour les IMT-2000 dans le cadre de la Recommandation UIT-R M.1457. En octobre 2007, une interface radioélectrique découlant du Wi Max, la norme IMT-2000 OFDMA TDD WMAN - basée sur la norme IEEE 802.16, a été approuvée comme sixième interface radioélectrique des IMT-2000, ouvrant la voie au déploiement de nouveaux services de téléphonie, de données et multimédia, en particulier la fourniture de l'Internet mobile sur les marchés urbains et ruraux.

 

Le projet IMT évoluées

Composé de représentants des grands concepteurs d'équipements mobiles et de logiciels, d'opérateurs de télécommunication et de spécialistes venant des milieux universitaires et du secteur public, le Groupe de travail sur les IMT élabore actuellement un nouveau cadre qui donnera les meilleurs résultats possibles.

Ses principales caractéristiques sont les suivantes:

  • Débit de données plus élevé, meilleure efficacité d'utilisation du spectre.

  • Plus grande réactivité pour la prise en charge de nouvelles applications pour lesquelles le facteur temps est important.

  • Prise en charge de la mobilité pour des vitesses allant jusqu'à 10 km/h (piétons) et 500 km/h (automobiles).

  • Itinérance mondiale transparente avec d'autres réseaux mobiles et avec les réseaux IP.

  • Cellules de plus grande taille et meilleure qualité de fonctionnement en bord de cellule.

  • Terminaux peu onéreux et peu complexes pour les pays en développement.

  • Amélioration des services de monodiffusion et de multidiffusion.

  • Réduction de la complexité générale du réseau.

Ce nouveau cadre s'articulera autour de normes et de protocoles ouverts et prendra en charge des applications comme l'Internet large bande, le courrier électronique, le protocole de transfert de fichiers, le streaming audio et vidéo, la multidiffusion IP, les services de géolocalisation, les connexions de réseaux privés virtuels, la téléphonie sur Internet, la messagerie instantanée et les jeux à plusieurs joueurs.

 

Articles

ITU

ITU-R

ITU-T

ITU-D

 

 

Début de page -  Commentaires -  Contactez-nous -  Droits d'auteur © UIT 2009 Tous droits réservés
Contact pour cette page : Division des affaires extérieures et de la communication institutionelle
Mis à jour le 2009-09-29