Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Centre médias • Communiqué

Partager cette page

Les pays s'apprêtent à passer à la radiodiffusion numérique

L'échéance du 17 juin 2015 marquera le début d'une nouvelle ère pour les services mobiles et télévisuels

Genève, le 26 février 2015 – A l'approche de la date limite prévue pour le passage de la radiodiffusion analogique à la radiodiffusion numérique, à savoir le 17 juin 2015 pour la bande d'ondes décimétriques, et le 17 juin 2020 pour la bande d'ondes métriques dans 33 pays, conformément à la disposition 12.6 de l'Accord régional GE06, l'UIT prévoit de marquer ce jour spécial en organisant un colloque à son siège, à Genève, afin de souligner les avantages liés à la radiodiffusion numérique de Terre.

Le 16 juin 2006, à l'issue de la Conférence régionale des radiocommunications (CRR‑06), à Genève, les Etats Membres de l'UIT de la Région 1 et la République islamique d'Iran ont signé un accord régional concernant la planification du service de radiodiffusion numérique de Terre dans les bandes de fréquences 174‑230 MHz et 470‑862 MHz, en vue de l'adoption du tout numérique pour les services de radiodiffusion sonore et télévisuelle de Terre.

Connu sous le nom d'Accord régional GE06, cet accord relatif aux services de radiodiffusion numérique dans les bandes de fréquences 174‑230 MHz et 470‑862 MHz annonçait la fin de la radiodiffusion analogique.

En vertu des décisions prises par la Conférence mondiale des radiocommunications de l'UIT en 2007 et 2012, les parties supérieures de la bande d'ondes décimétriques (800 MHz et 700 MHz) ont été attribuées au service mobile et identifiées pour les télécommunications mobiles internationales (IMT). Ces décisions ont donné lieu à des efforts coordonnés en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient, afin d'harmoniser l'utilisation de la bande des 800 MHz et/ou de la bande des 700 MHz pour les IMT dans ces régions, tout en consolidant l'utilisation de la partie inférieure de la bande d'ondes décimétriques pour la radiodiffusion numérique télévisuelle. Ces efforts ont entraîné des modifications du Plan GE06, qui ont été approuvées par les pays concernés en Europe et en Afrique, et font toujours l'objet de discussions entre les pays concernés au Moyen-Orient.

Une fois accompli le passage à la radiodiffusion numérique, ces pays seront en mesure d'attribuer la bande des 700 MHz et/ou la bande des 800 MHz au service mobile, au titre de ce que l'on nomme le "dividende numérique", en vue du déploiement du large bande mobile.

"Le passage de la radiodiffusion analogique à la radiodiffusion numérique se traduira par la création de nouveaux réseaux de distribution et augmentera les possibilités d'innovations et de services dans le domaine des communications hertziennes", a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao. "De nouveaux gains d'efficacité dans l'utilisation du spectre permettront d'augmenter le nombre de chaînes de télévision diffusées sur les ondes et de renforcer la convergence des services."

Pour de plus amples informations, veuillez vous mettre en rapport avec:

Sanjay Acharya
Chef, Relations avec les médias et information du public
telephone +41 22 730 5046
mobile +41 79 249 4861
email sanjay.acharya@itu.int 
Grace Petrin
Responsable des communications,
ITU Radiocommunication Bureau
telephone +41 22 730 5810
mobile +41 79 599 1428
email brpromo@itu.int  
 

 

A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2019 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité