Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

Un Manifeste pour le large bande en faveur du potentiel de transformation des réseaux haut débit au service du développement économique

Le large bande – élément clé des nouveaux objectifs de développement durable

Genève, le 26 novembre 2013 – Les infrastructures, applications et services large bande sont devenus des éléments moteurs de la croissance, de la prestation de services sociaux, de l'amélioration de la gestion de  l'environnement et de la transformation de la vie quotidienne. C'est ce que l'on constate dans un nouveau Manifeste publié aujourd'hui par la Commission "Le large bande au service du développement numérique" et signé par 48 membres de cette Commission, ainsi que par d'autres personnalités de premier plan représentant le secteur privé, la société civile et les institutions des Nations Unies.

Ainsi que le proclament les auteurs de ce Manifeste, "Si réduire la fracture numérique est une entreprise  justifiée du point de vue de l'équité et de la justice, connecter le monde est tout aussi justifié commercialement. Il importe de reconnaître le rôle crucial du large bande, qui est au cœur de tout programme de développement pour l'après-2015, pour faire en sorte que tous les pays – pays développés comme pays en développement – aient les moyens de jouer pleinement leur rôle dans l'économie numérique mondiale".

Les signataires du Manifeste sont notamment les Coprésidents de la Commission, le Président du Rwanda Paul Kagame et le magnat des affaires Carlos Slim, ses Co-Vice-Présidents, à savoir le Dr Hamadoun I. Touré, Secrétaire général de l'UIT, et Mme Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO, ainsi que d'autres personnalités influentes, dont Neelie Kroes, Vice-Présidente de la Commission européenne, des dirigeants d'entreprise comme Anne Bouverot, Directrice générale de la GSMA, Michel Combes, P.-D. G. d'Alcatel-Lucent, Sunil Bharti Mittal, P.-D. G. de Bharti Airtel, Denis O'Brien, P.‑D. G. de Digicel, Hans Vestberg, P.-D. G. d'Ericsson, et Sun Yafang, Présidente de Huawei. Le Manifeste a aussi été signé par des dirigeants d'institutions des Nations Unies comme Kathy Calvin, Présidente et Administratrice de la Fondation des Nations Unies, Helen Clark, Administrateur du PNUD, et Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d'ONU Femmes, ainsi que par d'éminents promoteurs des technologies, comme Geena Davis, actrice lauréate d'un Academy Award, Mo Ibrahim, Président de la Mo Ibrahim Foundation, Youssou N'Dour, musicien et Ministre du tourisme et des loisirs du Sénégal, Jeffrey Sachs, Conseiller spécial auprès du Secrétaire général de l'ONU pour les Objectifs du Millénaire pour le développement et Directeur du Earth Institute de l'Université Columbia, Muhammad Yunus, fondateur de la Grameen Bank et lauréat du Prix Nobel, parmi de nombreuses autres personnalités.

Ce Manifeste sera présenté lors d'une manifestation organisée en parallèle à la 5ème réunion du Groupe de travail ouvert des Nations Unies sur les Objectifs de développement durable, qui se tiendra au siège de l'ONU à New York dans le courant de la journée. Ce Manifeste paraît dans le sillage du nouveau rapport  Transformational Solutions  for 2015 and Beyond (Solutions pour le changement à l'horizon 2015 et au‑delà), établi par un Groupe spécial de la Commission sur le large bande et publié à l'occasion de la 8ème réunion de cette Commission, le 21 septembre 2013.

Les chiffres publiés le mois dernier par l'UIT font apparaître que le large bande mobile sur smartphone et sur tablette est devenu le segment qui se développe le plus vite sur le marché mondial des TIC. Selon les estimations de l'UIT, fin 2013, le monde comptera 6,8 milliards d'abonnements au cellulaire mobile – presque autant que d'habitants de la planète – et 2,7 milliards de personnes seront connectées à l'Internet.

Parallèlement, les connexions au large bande mobile sur des réseaux 3G et 3G+ augmentent à un taux annuel moyen de 40%, et la moitié des habitants de la planète, ou presque, sont aujourd'hui desservis par un réseau 3G.

Ainsi que le dit le Dr Hamadoun I. Touré, Secrétaire général de l'UIT, "Les recherches menées par l'Union montrent clairement que les gouvernements accordent la priorité aux TIC – l'un des principaux moteurs de la croissance socio-économique. Aujourd'hui, alors que nous nous employons à définir un nouveau modèle de développement mondial durable, il nous faut trouver comment aider tous les pays à déployer les réseaux et services qui contribueront à les sortir de la pauvreté".

De 2008 à 2012, les prix du large bande fixe ont baissé de 82% au niveau mondial; alors qu'ils représentaient 115,1% du revenu moyen mensuel par habitant en 2008, ce pourcentage était tombé à 22,1% en 2012. La baisse la plus forte a été observée dans les pays en développement, où les prix du large bande fixe ont chuté de 30% année après année entre 2008 et 2011. L'objectif que s'est fixé en 2011 la Commission UIT/UNESCO "Le large bande au service du développement numérique" en ce qui concerne l'accessibilité financière du large bande est de ramener le coût du service large bande d'entrée de gamme à moins de 5% du revenu mensuel moyen.

Les recherches de l'UIT font apparaître que le nombre de ménages disposant d'un accès à l'Internet est en augmentation dans toutes les régions, mais que des disparités importantes subsistent, avec des taux de pénétration qui devraient atteindre fin 2013 près de 80% dans les pays développés, contre moins de 30% dans les pays en développement. Selon les estimations, 1,1 milliard de ménages dans le monde, qui se trouvent pour 90% d'entre eux dans les pays en développement, ne sont toujours pas connectés à l'Internet.

Suivez les activités de la Commission sur le large bande sur Twitter: @UNBBcom

Pour obtenir de plus amples informations, vous pouvez vous adresser à:

Sarah Parkes
Chef, Relations avec les médias et information du public
tel +41 22 730 6135
tel +41 79 599 1439
tel sarah.parkes@itu.int 
Gary Fowlie
Chef, Bureau de liaison de l'UIT
tel +1 917 367 2992
tel +1 917 679 5254
tel gary.fowlie@itu.int 

Suivez les activités de l'UIT sur Facebook: www.itu.int/facebook

Suivez les activités de la Commission sur le large bande sur Facebook: https://www.facebook/broadbandcommission


A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité