Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

Le secteur privé prend l'initiative d'un nouveau programme d'éco‑notation pour les appareils mobiles

Des experts vont proposer un programme mondial destiné à mieux responsabiliser les consommateurs

Genève, le 27 septembre 2013 – Les experts qui assistaient la semaine dernière à la Semaine Normes vertes organisée par l'UIT ont appelé à la création d'un nouveau programme d'éco-notation pour les appareils mobiles, harmonisé à l'échelle mondiale.

Le programme ainsi proposé s'appliquerait à différents réseaux et équipementiers, au-delà des frontières nationales, et permettrait aux consommateurs de prendre des décisions d'achat en connaissance de cause, sur la base de critères normalisés servant à évaluer l'impact écologique d'un téléphone mobile.

Diverses entreprises collaborent avec le Secteur de la normalisation des télécommunications de l'UIT dans le cadre de ce nouveau programme, qu'il s'agisse d'équipementiers comme Alcatel-Lucent, Apple, Blackberry, Fujitsu, Huawei, Motorola, Nokia et Samsung, d'opérateurs comme AT&T, Orange, KPN, Telefónica et Vodafone, ou encore de partenaires du secteur tels que l'Association GSM.

Pour l'industrie, ce nouveau programme se traduira par une simplification du processus de collecte et de traitement des informations sur l'efficacité écologique. Pour le consommateur, le résultat sera une notation facilement compréhensible et crédible qui lui permet de choisir un appareil mobile ayant un moindre impact écologique.

Les critères pris en compte dans l'élaboration de ce nouveau projet sont, entre autres, les suivants: empreinte carbone; durée de vie des batteries; utilisation de certains produits chimiques et métaux rares; conditionnement; enfin, possibilités de recyclage. La norme élaborée donnera la priorité à des principes tels que l'évaluation de la durée de vie, la simplicité, la transparence, le caractère pratique et la possibilité de procéder à des vérifications.

Ainsi que l'a dit le Dr Hamadoun I. Touré, Secrétaire général de l'UIT: "Les consommateurs cherchent de plus en plus à prendre des décisions d'achat fondées sur le critère de la durabilité. L'un des grands problèmes est celui du nombre incalculable de programmes d'éco-notation. Je salue cette initiative, qui encouragera l'innovation sur le plan écologique et nous permettra à tous de prendre des décisions éclairées lors de l'achat d'appareils mobiles".

Francisco Montalvo, Directeur général des dispositifs, Telefónica, a déclaré: "Telefónica applique des critères écologiques, tels que la consommation d'énergie, les émissions de CO2 et la capacité de recyclage, pour l'évaluation et la sélection des appareils, mais il est très difficile à chaque fabricant, en l'absence de méthode commune, de rendre compte de manière précise de ses équipements. Manifestement, il est impératif de créer un cadre commun qui encourage la mise en oeuvre sur le plan de l'industrie".

La semaine Normes vertes, organisée par l'UIT chaque année pour sensibiliser l'opinion aux possibilités qu'offrent les normes TIC pour instaurer une économie verte, a été accueillie et sponsorisée cette année par Telefónica. Elle a rassemblé des experts de diverses disciplines qui ont réfléchi aux activités de normalisation des TIC vertes et ont centré leurs travaux sur les villes intelligentes et les déchets d'équipements électriques et électroniques.

Les experts ont entrepris de définir d'un commun accord ce qu'est une "ville intelligente et durable", définition qui sera nécessaire pour harmoniser les normes internationales et autres documents juridiques ayant trait à ce thème. Les travaux sur ce sujet relèveront du Groupe spécialisé de l'UIT sur les villes intelligentes et durables, auquel participent notamment des représentants de nombreuses municipalités du monde entier.

En ce qui concerne les déchets d'équipements électriques et électroniques, les experts ont insisté sur la nécessité d'améliorer la collecte de statistiques et la coordination. Ils ont aussi encouragé la poursuite de la mise en oeuvre des normes pour la réduction de ces déchets, par exemple de la Recommandation UIT-T L.1000 relative au chargeur universel, ce qui permettrait d'économiser chaque année 82 000 tonnes de déchets d'équipements électriques et électroniques.

La semaine Normes vertes a aussi été marquée par le premier prix décerné à Andrey Sryvkov, du Bélarus, créateur de l'application "Greenyplay", dans le cadre du 3ème concours d'applications dans le domaine des TIC vertes. Cette application, d'une valeur de 5 000 USD, basée sur le principe de la "ludification", encourage le recyclage avec un système de récompenses.

Pour en savoir plus, veuillez contacter:

Sarah Parkes
Chef, Relations avec les médias et information du public
tel +41 22 730 6039
tel pressinfo@itu.int 
Toby Johnson
Responsable des communications
tel +41 22 730 5877
tel +41 79 249 4868
tel toby.johnson@itu.int  

Note pour les médias: Veuillez vous inscrire sur le site de la salle de presse vidéo de l'UIT pour avoir accès à des séquences vidéo de qualité diffusion et à l'ensemble des informations www.itu.int/en/newsroom/Pages/videos.aspx.


A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité