Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

Remise du Prix UIT à Mme Tarja Halonen, Présidente de la Finlande,
à M. Sam Pitroda et à Mme Kristin Peterson

La Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information marque le 146ème anniversaire de l'UIT

Genève, le 17 mai 2011 – Le Prix UIT des télécommunications et de la société mondiale de l'information pour 2011 a été remis à trois éminentes personnalités: Mme Tarja Halonen, Présidente de la Finlande, M. Sam Pitroda, innovateur dans le domaine des télécommunications et Mme Kristin Peterson, P.-D. G. et cofondatrice d'Inveneo. La cérémonie de remise des prix a eu lieu à l'occasion de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information, le 17 mai.

Le Secrétaire général de l'UIT Hamadoun Touré a félicité les lauréats qui se sont consacrés à promouvoir les TIC pour améliorer les conditions de vie en assurant un développement durable à l'échelle mondiale, en particulier dans les communautés rurales. "Les TIC - véritables moteurs de l'économie mondiale - offrent des solutions concrètes qui débouchent sur une croissance et une prospérité économique durables. L'UIT est résolue à connecter le monde et à mettre les avantages des TIC à la portée des régions les plus reculées et des communautés les plus vulnérables, en particulier dans les zones rurales".

Mme Tarja Halonen, Présidente de la Finlande

Dans son message de remerciement, Mme Halonen a déclaré que ce prix récompensait la Finlande pour les efforts déployés par ce pays afin d'encourager l'utilisation des TIC et l'accès équitable à ces technologies, sur le plan national comme sur le plan international. "La Finlande a consacré beaucoup d'énergie à la création d'une société de l'information équitable et inclusive", a-t-elle dit. "Nous avons été le premier pays du monde à mettre en place une législation qui garantit à tous nos citoyens la possibilité d'utiliser des services numériques, indépendamment de l'endroit où ils vivent, en ville ou à la campagne, et de leur niveau de revenu".

Et Mme Halonen d'ajouter: "Les technologies de la communication peuvent aider efficacement les personnes à renforcer leur potentiel et à promouvoir la démocratie, le respect des droits humains et la primauté du droit. Les TIC peuvent contribuer à rehausser le niveau de vie partout dans le monde. Nous sommes conscients que, pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement, l'accès aux TIC est d'une importance décisive, surtout dans des secteurs comme les soins de santé, la prévention des maladies, et, bien évidemment, l'éducation, qui sont au coeur de ces Objectifs et d'une importance cruciale pour défendre la cause des femmes".

Mme Tarja Halonen, Présidente de la Finlande, était représentée à la cérémonie par Mme Suvi Lindén, Ministre des communications.

M. Sam Pitroda

"Je suis fermement convaincu que la technologie favorise l'égalité sociale et peut contribuer à abattre les cloisons entre les différents domaines, élargir l'accès et favoriser l'édification d'une société plus ouverte et participative", a déclaré M. Pitroda. "Dans la société de l'information actuelle, les TIC peuvent jouer un rôle de premier plan pour relier les personnes et les communautés, faciliter la collaboration et améliorer la prestation des services fournis aux plus pauvres d'entre les pauvres". M. Pitroda, de l'avis général, véritable père de la révolution des télécommunications en Inde, a rappelé que, lorsqu'il avait décidé de travailler en Inde à construire l'infrastructure des télécommunications du pays, "sa décision avait été accueillie avec le plus grand scepticisme". En effet, "il était totalement inédit, dans le modèle de développement en vigueur à l'époque, d'introduire les technologies de pointe dans un pays du tiers monde". Pourtant, M. Pitroda a vu là une chance à saisir pour changer la vie des populations: "J'ai vu dans le progrès technologique la possibilité de transformer radicalement la société par le renforcement des capacités et l'ouverture de débouchés et de perspectives qui permettraient aux populations de passer le cap du développement".

Actuellement Conseiller auprès du Premier Ministre de l'Inde pour les questions liées à l'infrastructure d'information publique et à l'innovation, Sam Pitroda est Président du Conseil national de l'innovation de l'Inde ainsi que du Groupe spécialisé pour les réseaux électriques intelligents créé sous les auspices du Ministère de l'énergie. Il dirige également un Comité d'experts sur l'utilisation des TIC dans les chemins de fer. Il est connu comme le père de la révolution des télécommunications en Inde et comme un militant très actif en faveur de la réduction de la fracture numérique.

Kristin Peterson

Lorsque le Prix des télécommunications et de la société mondiale de l'information lui a été remis, Kristin Petersen a fait observer que les conditions de l'accès des communautés rurales aux technologies étaient problématiques, notamment en raison de problèmes liés à l'environnement, qu'il s'agisse de la chaleur, de la poussière, de l'humidité ou bien encore de l'absence d'électricité. Elle a ajouté: "La mission d'Inveneo est de trouver les technologies les mieux adaptées, celles qui aideront les différentes structures de ces communautés - écoles, cliniques, camps de réfugiés - à bien utiliser les TIC pour améliorer la fourniture de services vitaux. Nous mettons donc en place un écosystème d'entrepreneurs TIC agréés au niveau national avec lesquels nous coopérons dans le monde entier. Avec ces partenaires nous mettons en oeuvre de multiples projets, qu'il s'agisse de salles d'informatique alimentées à l'énergie solaire destinées à des centaines d'écoles en Ouganda et en Tanzanie ou du déploiement d'un réseau large bande dans les zones rurales en Haïti".

Kristin Peterson est cofondatrice et P.-D. G. d'Inveneo, une entreprise à vocation sociale et à but non lucratif qui s'intéresse avant tout au déploiement des technologies de l'information et de la communication dans les zones rurales des pays en développement. Sous sa direction, Inveneo a mené à bien des projets dans les domaines de l'éducation, des soins de santé, du développement économique et des secours en Haïti, ainsi que dans 25 pays d'Afrique subsaharienne et d'Asie du Sud, en utilisant les TIC. Inveneo a également travaillé en partenariat avec l'UIT pour dispenser des cours de formation sur le déploiement en zone rurale de réseaux hertziens peu coûteux, dans des pays en développement comme le Kenya, l'Ouganda et les pays des Caraïbes.

Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information

Le Prix des télécommunications et de la société mondiale de l'information a été remis à l'occasion de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information qui célèbre la création de l'UIT le 17 mai 1865. Il attire l'attention sur le potentiel des technologies de l'information et de la communication (TIC) pour répondre aux aspirations des sociétés dans le domaine économique et dans le domaine du développement ainsi que sur l'importance de la ressource mondiale que constitue l'Internet.

Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU

Dans un message vidéo, le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a déclaré: "A l'occasion de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information, prenons l'engagement de connecter les populations du monde entier afin de promouvoir la paix et la prospérité pour tous". Faisant observer que les technologies de l'information et de la communication continuent de transformer le paysage mondial, de dynamiser l'économie mondiale et d'aider les populations à communiquer au-delà des distances et des différences culturelles, tout en donnant accès à des ressources vitales comme les soins de santé ou l'éducation, Ban Ki-moon a ajouté: "Les événements qui se sont produits récemment en Afrique du Nord et au Moyen-Orient ont eux aussi mis en relief le rôle de catalyseur que jouent les téléphones mobiles et les médias sociaux pour galvaniser l'opinion publique dans sa lutte contre la répression. Au lendemain des catastrophes naturelles, ces technologies sont un élément essentiel des interventions humanitaires, établissant des liaisons de communication qui permettent de sauver des vies humaines, de réunir des familles et de faire parvenir les secours aux personnes qui sont dans le besoin".

Le thème retenu cette année pour la Journée mondiale, à savoir "Mieux vivre dans les communautés rurales grâce aux TIC" attire l'attention sur les habitants des régions rurales et des communautés éloignées - c'est-à-dire la moitié de la population mondiale, soit presque 3,5 milliards de personnes - qui représentent la catégorie d'habitants les plus pauvres, les moins éduqués et les plus défavorisés par rapport aux citadins. On compte parmi eux, au bas mot, 1,4 milliard de personnes extrêmement pauvres qui sont aussi celles qui ont le moins accès aux TIC.

La célébration de cette Journée s'est achevée par une démonstration de connectivité en zone rurale grâce à l'informatique dématérialisée. Claudio Giugliemma de la Dominic Foundation a présenté le projet d'inclusion numérique en Tanzanie et la plate-forme informatique dématérialisée Lucy qui permet aux utilisateurs des communautés rurales d'avoir facilement accès à des cyberservices et qui propose des technologies d'assistance pour les personnes handicapées.

Facebook: www.itu.int/facebook
Twitter:
www.itu.int/twitter

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter:

Sanjay Acharya
Chef, Relations avec les médias et information du public
tel +41 22 730 5046
tel +41 79 249 4861
tel sanjay.acharya@itu.int
 
   

 

A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité