Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

La protection en ligne des enfants passe à la vitesse supérieure

La Présidente du Costa Rica et le Secrétaire général de l'UIT annoncent l'entrée de cette initiative dans une nouvelle phase concrète

Genève, le 17 novembre 2010 - Les activités menées dans le cadre de l'initiative de l'UIT pour la protection en ligne des enfants (COP) vont entrer dans une nouvelle phase concrète encourageant la création de centres nationaux COP, l'organisation de campagnes de sensibilisation et la conception de forums de communautés d'utilisateurs, en vue de mettre en place un environnement sécurisé pour les jeunes internautes. Le lancement de l'initiative mondiale COP a été annoncé aujourd'hui par S. E. Mme Laura Chinchilla, Présidente du Costa Rica, sous le haut patronage de laquelle l'initiative COP est placée, et par Hamadoun Touré, Secrétaire général de l'UIT, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée à San José (Costa Rica). Cette initiative encadrera la coordination des efforts internationaux existants et la mise en œuvre d'une série d'activités de formation à la sécurité et de prévention.

L'initiative mondiale COP prendra appui sur les Lignes directrices élaborées par l'UIT et par ses partenaires des secteurs public et privé, de la société civile et des institutions des Nations Unies, entre autres. Désormais, l'objet de cette initiative ne sera plus la rédaction de lignes directrices, mais l'élaboration de codes de conduite pour l'industrie, la création de permanences téléphoniques dans les pays, l'élaboration de feuilles de route et de kits pratiques sur les législations nationales, la formation des parents, des tuteurs et des éducateurs et l'exploitation des potentialités offertes par la collaboration multi-parties prenantes au moyen de ressources telles qu'une plate forme en ligne d'échange de conseils et d'informations.

L'initiative mondiale COP donnera aux régulateurs les moyens pratiques nécessaires pour tirer parti de l'expérience d'homologues dans l'élaboration de programmes nationaux de protection en ligne des enfants. Elle encouragera le secteur privé à s'autoréglementer en vue de participer complètement et utilement aux activités des communautés en ligne. L'un de ses grands objectifs sera de faire comprendre aux parents les risques encourus. Pour les enfants, l'objectif sera la création d'un environnement sûr, sans pour autant restreindre le champ des possibilités offertes par l'univers en ligne.

Ainsi que l'a déclaré le Secrétaire général de l'UIT Hamadoun Touré: "L'initiative COP ayant reçu un accueil extrêmement favorable, nous nous apprêtons aujourd'hui à aborder une nouvelle phase très prometteuse et à transformer les stratégies en actes. Les lignes directrices destinées aux régulateurs, à l'industrie, aux parents et aux enfants ont été très favorablement accueillies, mais on nous a demandé de faire plus. Avec le concours de Son Excellence Mme la Présidente Chinchilla, je suis fier d'appeler la communauté internationale à agir. L'Internet est le reflet de la diversité des populations de la planète et a pour avantage, entre autres, d'offrir de réelles possibilités de développement. Toutefois, sur la voie de la création d'économies du savoir, il ne faut pas perdre de vue les internautes les plus vulnérables".

S. E. Mme Laura Chinchilla, Présidente du Costa Rica, a fait la déclaration suivante: "C'est pour moi un honneur de parrainer l'initiative pour la protection en ligne des enfants et cette nouvelle initiative. Nous vivons dans un monde qui ouvre des perspectives fantastiques, qui utilisent en grande partie les supports numériques. Cette nouvelle initiative encouragera une culture de la prudence et une attitude raisonnable et pragmatique face à l'évolution future du monde numérique. Les enfants sont remarquablement doués pour maîtriser l'ordinateur dès leur plus jeune âge, source d'étonnement et d'inquiétude pour les parents. Nous avons, sur le plan international, la volonté d'assurer la sécurité de leur environnement et je suis convaincue qu'avec notre annonce d'aujourd'hui, nous gagnerons de nouveaux appuis et parviendrons à atteindre notre objectif".

Prenant elle aussi la parole à l'occasion de cet événement, Mme Clotilde Fonseca, Ministre de la science et de la technologie du Costa Rica, a attiré l'attention des participants sur le lancement d'un plan national sur la sécurité en ligne et la création d'une commission nationale chargée de la sécurité en ligne. "Grâce à cet effort, les initiatives déjà en place dans notre pays vont être coordonnées; de nouveaux axes de coordination, de gestion des ressources et de travail commun vont être définis qui nous permettront de remédier aux lacunes et de promouvoir de nouvelles initiatives", a-t-elle déclaré. Mme Fonseca a par ailleurs insisté sur l'importance, pour le Costa Rica, de la visite du Secrétaire général de l'UIT: "Cette visite montre clairement combien la participation de la Présidente du Costa Rica Mme Laura Chinchilla, qui soutient globalement cette initiative majeure, est importante", a-t-elle déclaré.

Dans une lettre commune adressée aux participants à l'initiative COP, aux institutions des Nations Unies, aux gouvernements, au secteur privé et à la société civile, le Secrétaire général de l'UIT et la Présidente du Costa Rica, signataires de cette lettre, inviteront les partenaires à contribuer à la mise en œuvre des résultats de l'initiative mondiale COP.

Cette initiative tire parti des potentialités offertes par l'UIT et par les partenariats multi-parties prenantes noués dans le cadre de son Programme mondial cybersécurité (GCA), ainsi que de l'expérience et des compétences techniques de tous les Secteurs de l'UIT pour faciliter l'établissement de partenariats et la recherche de solutions innovantes, sur les plans local et international. Elle rassemblera des participants à des initiatives existantes, donnera des conseils aux diverses parties prenantes en matière de renforcement des capacités et de sensibilisation et encouragera la coopération et la réflexion commune entre toutes les parties concernées par la fourniture de services à des enfants et à des jeunes.

L'initiative UIT pour la protection en ligne des enfants a été lancée en novembre 2008, avec le concours du Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies, qui avait invité instamment tous les Etats à la soutenir. Elle rassemble des partenaires de tous les secteurs de la communauté internationale en vue de créer un environnement en ligne sûr et sécurisé pour les enfants du monde entier. En 2009, un groupe multi-parties prenantes de participants à l'initiative COP a élaboré des lignes directrices à destination des enfants, des parents et des secteurs public et privé.

Au moment du lancement de cette initiative, selon les estimations, 1,5 milliard d'habitants de la planète avaient une connexion à l'Internet. A peine deux ans plus tard, ce chiffre devrait atteindre, fin 2010, selon les prévisions de l'UIT, presque 2 milliards et une grande partie de ces internautes seront des enfants et des jeunes.

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Sarah Parkes
Relations avec les médias, UIT
tel +41 22 730 6039
mobile +41 79 599 1439
email pressinfo@itu.int
Toby Johnson
Chargé de la communication, UIT
tel +41 22 730 5877
mobile +41 79 249 4868
email pressinfo@itu.int

 

A propos de l'UIT...

 

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité