Nouvelles de l'UIT

Pour en savoir plus sur l'évolution des télécommunications

中文  |  English  |  Español  |  Русский
                     

L’UIT en un clin d’oeil
Bangkok accueille un atelier de l’UIT sur «les IMT pour la prochaine décennie»
François Rancy
Photographe: © Eric Flogny
François Rancy
Directeur du Bureau des radiocommunications de l’UIT

“ L’UIT joue un rôle de premier plan dans l’établissement de normes et d’arrangements pour le spectre pour les systèmes actuels IMT-2000 — ou 3G — et les technologies «IMT évoluées», qui fournissent la plate-forme mondiale pour les prochaines générations de services large bande mobiles. Le moment est venu de réviser les prévisions initiales concernant les besoins en matière de spectre et de faire le point des mesures qu’il convient peutêtre de prendre pour réaliser le vaste potentiel que représente le large bande mobile mondial pour la connexion du monde. ”

image
Photographe: AFP

L’atelier régional de l’UIT sur «les IMT pour la prochaine décennie», tenu à Bangkok (Thaïlande) le 21 mars 2011, a accueilli des spécialistes du monde entier qui se sont réunis pour examiner le marché, les services et la technologie indispensables au développement des IMT au cours des dix prochaines années. L’UIT a organisé cet atelier en étroite collaboration avec le Ministère des technologies de l’information et de la communication du Gouvernement royal de la Thaïlande. Plus de 170 participants venus de 28 pays y ont assisté.

Les responsables des pouvoirs publics, des organismes de réglementation, des parties prenantes d’industriels, des universités et des organismes des Nations Unies ont tous souligné la nécessité de développer plus encore les technologies et services mobiles de l’avenir, ainsi que de l’accès au spectre requis, et ce pour faire en sorte que les services large bande soient largement disponibles au plus grand nombre.

L’UIT joue un rôle de premier plan dans l’établissement de normes et d’arrangements pour le spectre pour les systèmes actuels IMT-2000 — ou 3G — et les technologies «IMT évoluées», qui fournissent la plate-forme mondiale pour les prochaines générations de services mobiles large bande. Le moment est venu de réviser les prévisions initiales concernant les besoins en matière de spectre et de faire le point des mesures qu’il convient peut-être de prendre pour réaliser le vaste potentiel que représente le large bande mobile mondial pour la connexion du monde». Cet examen relève des activités des commissions d’études et des conférences du Secteur des radiocommunications de l’UIT (UIT–R).

L’atelier s’est penché sur l’évolution de la croissance du trafic de données découlant des services et terminaux avancés, tels que les téléphones intelligents, et a relevé le potentiel existant dans la région Asie-Pacifique pour l’avenir du marché mobile, cette région représentant la plus forte part de marché et le plus fort taux de croissance. Le succès du secteur des mobiles peut aussi être celui du large bande mobile pour connecter de manière rentable les zones rurales et reculées.

Les experts assistant à l’atelier ont fait valoir qu’il est indispensable de disposer de suffisamment de spectre pour maintenir et stimuler la croissance du large bande mobile dans la région Asie-Pacifique. Ils ont également souligné le rôle de l’UIT s’agissant des aspects technologiques et réglementaires des activités de normalisation du large bande mobile, dont les travaux sur le développement des IMT menés par le Groupe de travail 5D de l’UIT–R.

Du fait de la demande de spectre pour la radiodiffusion, les services hertziens et mobiles, et les communications d’urgence, il importe de moderniser la gestion du spectre des fréquences radioélectriques pour exploiter tout le potentiel que représentent les nouvelles technologies et les nouveaux services. D’après le rapport de l’UIT Tendances des réformes dans les télécommunications 2010–2011: favoriser le monde numérique de demain, à la mi-2010, plus de 143 pays assuraient une exploitation commerciale des services mobiles 3G. Et de nombreux pays examinent la prochaine phase du développement du large bande mobile mondial: les IMT évoluées. La demande est tout particulièrement pressante dans la région Asie-Pacifique, qui représente quelque 62% de la population mondiale et près de 46% des abonnés à un service mobile. Les principaux opérateurs et constructeurs de technologies IMT sont eux aussi présents dans la région.

 

  Page précédente Version imprimable Début de page Envoyer ce lien à un ami Page suivante © Droits d'auteur pour les Nouvelles de l'UIT 2014
Deni de responsabilité - Protection des données privées