Nouvelles de l'UIT

Pour en savoir plus sur l'évolution des télécommunications

中文  |  English  |  Español  |  Русский  |  download pdf
                     

Editorial
2010: Une année marquée par de grandes réalisations
Dr Hamadoun Touré
Photographe: ITU/V. Martin
Hamadoun I. Touré
Secrétaire général de l'UIT

En 2010, l'UIT a uni ses efforts à ceux de la communauté internationale pour fournir des services de communication d'urgence, d'abord à Haïti, frappée par un tremblement de terre dévastateur, puis au Chili, à l'Indonésie, à l'Ouganda et au Pakistan. Des terminaux de satellite ont été déployés pour aider à rétablir les liaisons de communication de base dans ces pays.

Grâce à une nouvelle norme de l'UIT, les systèmes de téléphonie mobile IMT-2000 de troisième génération (3G) seront compatibles dans le monde entier, prendront en charge l'itinérance internationale et donneront accès à des services de données haut débit. Le Secteur des radiocommunications a par ailleurs attribué le label «IMT évoluées» à deux technologies 4G applicables aux systèmes mobiles de prochaine génération. Les technologies «LTE-Advanced» et «WirelessMAN-Advanced» sont désormais reconnues comme technologies 4G à part entière.

La Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information, célébrée à Shanghai (Chine), avait cette année pour thème «Mieux vivre dans la ville grâce aux TIC». Le Forum 2010 du SMSI était, quant à lui, axé sur les incidences des technologies de l'information et de la communication (TIC) pour les Objectifs du Millénaire pour le développement; par ailleurs, le Rapport sur le développement des télécommunications/TIC dans le monde, publié par l'UIT, a dressé un bilan à mi-parcours des résultats de la mise en oeuvre des dix cibles définies par le Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI).

La Conférence mondiale de développement des télécommunications, tenue à Hyderabad (Inde), a établi une feuille de route encourageant le développement des réseaux et services TIC dans le monde et a défini cinq programmes sur lesquels reposeront les activités du Bureau de développement des télécommunications pour les quatre prochaines années. Le Colloque mondial des régulateurs, réuni à Dakar (Sénégal), a défini des lignes directrices sur les bonnes pratiques qui contribueront à encourager le déploiement des réseaux, en particulier des réseaux large bande. La ville de Busan, en République de Corée, a accueilli le tout premier Forum ICT•LEARN jamais organisé par l'UIT — forum mondial biennal conçu pour renforcer les compétences et capacités nécessaires au développement de l'économie mondiale de demain fondée sur le large bande.

Le Secteur de la normalisation des télécommunications a créé un nouveau Groupe spécialisé chargé d'élaborer des normes pour les réseaux électriques intelligents — initiative qui contribuera à protéger l'environnement. En outre, l'UIT et les responsables de la «Global e-Sustainability Initiative» (GeSI) ont publié un rapport sur les potentialités offertes par les TIC dans la lutte contre les changements climatiques. Les TIC peuvent en effet contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à augmenter l'efficacité énergétique; elles peuvent aussi aider à la surveillance de l'évolution du climat et de l'environnement dans le monde.

L'UIT, en partenariat avec l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), a créé la Commission «Le large bande au service du développement numérique». L'Union participera en outre aux travaux de la nouvelle Commission de haut niveau des Nations Unies sur l'information et la transparence pour la santé des femmes et des enfants.

La Conférence de plénipotentiaires, réunie à Guadalajara (Mexique), a renforcé la détermination de l'UIT à collaborer avec la communauté Internet et a dynamisé ses travaux dans nombre de nouveaux domaines, tels que l'accessibilité, les TIC et les changements climatiques, ainsi que la conformité et l'interopérabilité.

Enfin, nous progressons sensiblement dans l'accomplissement de notre tâche — connecter le monde. Selon les dernières statistiques, on compte aujourd'hui dans le monde 5,3 milliards d'abonnés au mobile, dont 3,8 milliards sont des habitants de pays en développement, et le nombre d'internautes a franchi la barre des 2 milliards.

 

  Page précédente Version imprimable Début de page Envoyer ce lien à un ami Page suivante © Droits d'auteur pour les Nouvelles de l'UIT 2014
Deni de responsabilité - Protection des données privées