Nouvelles de l'UIT

Pour en savoir plus sur l'évolution des télécommunications

中文  |  English  |  Español  |  Русский
                     

L’UIT en un clin d’oeil
Le lancement des nouveaux satellites de communication RASCOM et NILESAT
va stimuler la connectivité en Afrique et au Moyen-Orient
Dr Hamadoun Touré
Photographe: Arianespace
Hamadoun Touré, Secrétaire général de l’UIT, au Centre spatial de Kourou (Guyane française), juste avant le lancement des satellites de communication RASCOM-QAF1R et NILESAT 201

Le 4 août 2010, l’UIT a salué une nouvelle ère de la connectivité panrégionale avec le lancement réussi des satellites de communication RASCOM-QAF1R et NILESAT 201. Lancés à bord d’un lanceur Ariane 5 depuis le Centre spatial de Kourou en Guyane française, ces nouveaux satellites amélioreront considérablement l’accès à toute une gamme de services de technologies de l’information et de la communication (TIC) pour des millions d’habitants de l’Afrique et du Moyen-Orient.

Ces nouveaux systèmes donneront accès, non seulement aux services TIC dont les entreprises ont besoin pour se livrer concurrence sur les marchés mondialisés d’aujourd’hui, mais aussi à des services d’actualités et de loisirs. Ils serviront aussi de plate-formes à de nouvelles applications par exemple dans les domaines du téléenseignement et de la télémédecine, vitales pour améliorer les conditions de vie des populations locales et aider les Etats à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement, d’ici à cinq ans à peine.

S’exprimant depuis Kourou, où il assistait au lancement, M. Touré a déclaré: «Le lancement de systèmes à satellites ultramodernes est un rêve caressé depuis longtemps par la région et ses habitants. Le lancement d’aujourd’hui représente une nouvelle étape importante pour mieux connecter les habitants de la région. Avec le satellite RASCOM-QAF1R, on pourra non seulement assurer des connexions internationales peu onéreuses entre les pays d’Afrique et relier des villages isolés par l’intermédiaire de terminaux à faible coût, mais aussi fournir des services de radio et de télévision directe et un accès à l’Internet et à des services large bande à valeur ajoutée. Pour sa part, le satellite NILESAT donnera aux abonnés un accès instantané à des services d’actualités, d’informations et de loisirs, ainsi qu’aux transmissions de données haut débit essentielles à la vie moderne. Le lancement de ces deux systèmes représente un nouveau bond en avant dans la réduction de la fracture numérique et renforce la nécessité de mettre les technologies nouvelles comme le large bande à la portée de tous».

Les satellites RASCOM et NILESAT 201 étaient posés l’un sur l’autre dans le système de lancement double d’Ariane 5. NILESAT 201, qui devait être lancé le premier pendant la séquence de vol, est équipé de 24 répéteurs en bande Ku et de 4 répéteurs en bande Ka. Il sera positionné à 7 degrés ouest et assurera des services de télévision et de radiodiffusion numériques directes aux particuliers, à destination du Moyen Orient et de l’Afrique du nord, à partir de septembre 2010.

Le second satellite de la charge utile RASCOM-QAF1R, situé juste au-dessus de l’étage de base du lanceur, sera positionné à 2,85 degrés est et assurera la continuité du service pour l’opérateur RascomStar-QAF et sa clientèle. Il desservira 45 pays d’Afrique en leur donnant accès à des technologies évoluées de l’information et de la communication, en particulier à la téléphonie en zone rurale. Equipé de 24 répéteurs ayant une largeur de bande équivalente à 36 MHz, dans les bandes Ku et C, il couvrira la totalité du continent africain, ainsi que certaines régions de l’Europe et du Moyen Orient.

 

  Page précédente Version imprimable Début de page Envoyer ce lien à un ami Page suivante © Droits d'auteur pour les Nouvelles de l'UIT 2014
Deni de responsabilité - Protection des données privées