Nouvelles de l'UIT

Pour en savoir plus sur l'évolution des télécommunications

中文  |  English  |  Español  |  Русский  |  download pdf
                     

Le Mexique en bref
Découvrez une culture très riche et le Programme numérique e-Mexico
 
image
Photographe: AFP/Hemis.fr
Guadalajara élit chaque année «Miss Mariachi»

Le Mexique se situe en Amérique du Nord, entre le golfe du Mexique à l’est et l’océan pacifique à l’ouest. Bordé au nord par les Etats-Unis et le Guatemala et le Belize au sud, sa superficie de 1 964 375 km2 en fait le cinquième plus grand pays du continent américain. Onzième pays le plus peuplé au monde, sa population est estimée en juillet 2010 à plus de 110 millions d’habitants. Il s’agit également du plus grand pays de langue espagnole, divisé en six régions:

  • Le Nord: caractérisé par des déserts, des réserves naturelles et des montagnes abruptes ainsi que des conditions météorologiques extrêmes. Certaines villes sont des centres industriels et économiques importants.

  • Le centre: coeur du pays, on y trouve des villes et villages pittoresques, dont certains sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

  • Le sud et le golfe du Mexique: le long des côtes du golfe du Mexique et de l’océan Pacifique, on trouve de nombreux marécages, des étendues de mangrove et des forêts, idéals pour faire de l’écotourisme.

  • La péninsule du Yucatan: porte d’entrée du monde Maya, on y retrouve les plages de sable blanc et l’eau turquoise typiques des Caraïbes. On peut plonger au tuba le long de la deuxième plus grande barrière de corail du monde ou nager dans les piscines que forment les cénotes, des gouffres remplis d’eau douce.

  • La côte Pacifique: ses villes et villages sont connus pour leurs traditions culturelles et culinaires et ses plages comptent parmi les meilleures pour la pêche ou le surf.

  • La péninsule de Basse-Californie (Baja): habitée depuis des temps immémoriaux, la région abrite désormais des terrains de golf de niveau international. Vous pouvez y admirer les trésors sous-marins de la mer de Cortez et assister à la migration de la baleine grise.

Les nombreux Etats du Mexique sont tous très différents et vous offriront une large gamme d’activités.

image
Photographe: AFP
Danseurs et danseuses mexicains devant la pyramide de Kukulcan, sur le site archéologique de Chichen Itza (Etat du Yucatan), figurant sur la liste du patrimoine mondial établie par l’UNESCO

Guadalajara, capitale de l’Etat de Jalisco

Guadalajara est la capitale de l’Etat de Jalisco et la seconde ville la plus peuplée du Mexique. Située à 540 km au nord-ouest de Mexico, Guadalajara bénéficie de températures oscillant entre 11º et 26º C (52º−79º F).

La ville abrite certains des monuments et symboles les plus connus de la culture mexicaine. On trouve notamment une cathédrale — facilement repérable grâce à ces deux tours emblématiques — et le Palacio de Gobierno (le palais du gouvernement). On peut aussi admirer le théâtre Degollado, un monument du XIXe siècle qui abrite les plus belles sculptures de la ville ou encore l’institut culturel Cabañas et ses peintures murales de José Clemente Orozco, monument classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Guadalajara est également connue pour ses magnifiques parcs et espaces naturels, tels le parc métropolitain ou le bois du printemps («Bosque la Primavera»), ce dernier étant souvent considéré comme le poumon de la ville.

Guadalajara est une ville pleine de vie, berceau de la danse du chapeau mexicain et des rodéos, où vous pourrez apprécier la musique traditionnelle mariachi. Les villes voisines de Tlaquepaque et de Tonala sont connues pour leurs céramiques. Au lac de Chapala et à Ajijic, vous pourrez faire de grandes ballades, monter à cheval, jouer au golf ou pratiquer divers jeux aquatiques. En direction de la côte, ne manquez pas Tapalpa et le village pittoresque de Tequila, où l’on produit la célèbre boisson alcoolisée mexicaine.

Une stratégie nationale pour stimuler la société de l’information et de la connaissance

Dans le cadre du système national e-Mexico, le Secrétariat du Centre de coordination pour la société de l’information et de la connaissance du Ministère de la communication et des transports a présenté son Programme numérique e-Mexico 2010−2012.

L’objectif est de coordonner, d’intégrer et d’orienter les efforts nationaux en vue d’assurer la transition du pays vers la société de l’information et de la connaissance. Résorber la fracture numérique en supprimant les barrières structurelles qui privent 68 millions de mexicains du numérique et de l’accès à l’Internet, donc aux technologies de l’information et de la communication (TIC).

Le programme numérique e-Mexico se présente comme un modèle vivant fondé sur des réunions de travail organisées tant au niveau national que dans les Etats, et comme un instrument d’action concertée prenant appui sur l’accord précédemment conclu par les participants: organismes gouvernementaux, entreprises privées, institutions universitaires et organisations de la société civile.

Les valeurs du programme numérique e-Mexico se déclinent en trois volets: droits citoyens, compétitivité et équité sociale. Ses idéaux sont l’accès universel, la neutralité technologique et le droit des personnes à l’information et à la connaissance.

Le programme se compose de trois projets nationaux axés sur les thèmes suivants:

  • Connectivité: garantir l’accès universel des mexicains en implantant des réseaux sociaux de couverture Internet large bande à vocation sociale dans les écoles, les centres de santé, les administrations et les centres numériques communautaires.

  • Accès: faciliter l’accès des mexicains les plus défavorisés aux contenus, aux démarches et aux services numériques du domaine public en matière d’enseignement et de formation, d’économie, de procédures administratives, de santé, d’emploi, de sécurité, de culture et de science. Il conviendra notamment de mettre en place de façon massive des points d’accès communautaires en augmentant la disponibilité d’équipements et la connectivité dans toutes les zones les plus marginales et isolées.

  • Responsabilisation: généraliser l’utilisation de l’Internet par le biais d’une stratégie nationale permanente d’inclusion numérique — Vasconcelos 2.0. Cela offre aux mexicains les connaissances nécessaires pour travailler avec les TIC, et avoir accès aux contenus, aux informations et aux connaissances susceptibles de contribuer à leur développement humain et à leur bien-être.

Le but à atteindre d’ici à 2012 est que 60% des Mexicains utilisent l’Internet et que 20% soient abonnés à un service Internet large bande.

image
Photographe: AFP/NOTIMEX

 

  Page précédente Version imprimable Début de page Envoyer ce lien à un ami Page suivante © Droits d'auteur pour les Nouvelles de l'UIT 2014
Deni de responsabilité - Protection des données privées