Nouvelles de l'UIT

Pour en savoir plus sur l'évolution des télécommunications

中文  |  English  |  Español  |  Русский  |  download pdf
                     

CAMR-79: Déjà 30 ans et toujours d’actualité
 
image
Photographe: ITU/V. Martin
Valery Timofeev,
Directeur du Bureau des adiocommunications de l’UIT

Il y a trente ans, à Genève, les délégations de 147 Etats Membres de l’UIT ont délibéré dix semaines durant (du 24 septembre au 6 décembre 1979) sous la présidence de Roberto Severini (Argentine). C’était la Conférence administrative mondiale des radiocommunications (CAMR-79), une conférence intergouvernementale dont les décisions ont valeur de traité et qui joue aujourd’hui encore un rôle décisif dans le développement des radiocommunications et de la radiodiffusion, sous toutes leurs formes. (Depuis, les CAMR sont devenues les CMR, conférences mondiales des radiocommunications.)

Cette Conférence a été la première, en vingt ans, à examiner et à refondre intégralement le «Règlement des radiocommunications» afin de répondre aux nouveaux défis liés à l’évolution rapide des technologies des radiocommunications et de permettre un partage plus équitable des ressources du spectre et des orbites entre pays développés et pays en développement.

Les principaux résultats de la CAMR-79 peuvent se résumer comme suit: après avoir restructuré le Règlement des radiocommunications de l’UIT dans sa totalité, la CAMR-79 a apporté d’importantes modifications au tableau d’attribution des bandes de fréquences ainsi qu’aux procédures associées qui sont destinées à faciliter la mise en oeuvre de ces modifications. Elle a également défini de nouvelles approches afin de favoriser l’accès des pays en développement au spectre et a décidé de convoquer des conférences chargées de planifier les services spatiaux et les services de radiodiffusion en ondes décamétriques. Parallèlement, la CAMR-79 a décidé de faire des attributions additionnelles dans les bandes des ondes décamétriques aux services de radiodiffusion et a approuvé d’importantes modifications des attributions de fréquence aux services spatiaux.

Le Règlement des radiocommunications (revu par la CAMR-79) est entré en vigueur le 1er janvier 1982 et certains accords restent applicables à ce jour, notamment les accords règlementant l’utilisation du spectre des fréquences radioélectriques et l’exploitation des réseaux à satellite dans le monde et les accords définissant les normes qui améliorent l’exploitation grâce à la coordination. En substance, ce sont des accords qui contribuent activement à la réduction de la fracture numérique et qui permettent à l’UIT de s’engager à connecter le monde.

Nous avons tous de bonnes raisons de célébrer cet important anniversaire pour les communications hertziennes.

 

  Page précédente Version imprimable Début de page Envoyer ce lien à un ami Page suivante © Droits d'auteur pour les Nouvelles de l'UIT 2018
Deni de responsabilité - Protection des données privées