Nouvelles de l'UIT

Pour en savoir plus sur l'évolution des télécommunications

中文  |  English  |  Español  |  Русский  |  download pdf
                     
Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon en visite à l’UIT
ITU TELECOM WORLD 2009 et les changements climatiques au centre des débats
Dr Touré / Mr Ban
Photographe: ITU/V. Martin
Le Dr Touré a offert à M. Ban une copie du protocole signé par l’UIT et par les Nations Unies en 1949, quand l’UIT est officiellement devenue institution spécialisée de l’Organisation des Nations Unies.
 
United Nations Secretary-General Ban Ki-moon visits ITU
Photographe: ITU/V. Martin
(De gauche à droite) Sami Al Basheer Al Morshid, Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l’UIT; Valéry Timofeev, Directeur du Bureau des radiocommunications de l’UIT; Sergei A. Ordzhonikidze, Directeur général de l’Office des Nations Unies à Genève; Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies; Hamadoun I. Touré, Secrétaire général de l’UIT; Houlin Zhao, Vice-Secrétaire général de l’UIT

Le 4 septembre 2009, après avoir participé à la troisième Conférence mondiale sur le climat, organisée par l’Organisation météorologique mondiale, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est rendu au siège de l’UIT à Genève afin de s’entretenir avec les responsables de l’Union.

M. Ban assistera à ITU TELECOM WORLD 2009, qui se tiendra à Genève, du 5 au 9 octobre. Cette manifestation arrive à un moment crucial, a déclaré le Secrétaire général de l’UIT, Hamadoun I. Touré. «En réunissant les gouvernements et les acteurs du secteur privé au plus haut niveau, nous pouvons mettre en avant l’importance des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans plusieurs domaines: changements climatiques, reprise économique, création d’emplois et innovation» a-t-il dit, en ajoutant que «les réseaux TIC constituent le nouveau moteur de l’économie moderne mondialisée».

Evoquant les changements climatiques, le Dr Touré a expliqué que l’une des principales priorités de l’UIT est de trouver comment utiliser les TIC pour contribuer à améliorer la surveillance de l’environnement et pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. «Bien que les TIC représentent actuellement 2 à 3% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, elles peuvent contribuer à réduire ces émissions d’au moins 15% dans d’autres secteurs» a-t-il déclaré.

M. Ban a félicité l’UIT pour son rôle actif dans la lutte contre les changements climatiques et s’est dit impatient d’accueillir le Dr Touré à New York, le 22 septembre 2009, pour le Sommet sur les changements climatiques et le Leadership Forum on climate change.

 

  Page précédente Version imprimable Début de page Envoyer ce lien à un ami Page suivante © Droits d'auteur pour les Nouvelles de l'UIT 2014
Deni de responsabilité - Protection des données privées