Nouvelles de l'UIT

Pour en savoir plus sur l'évolution des télécommunications

中文  |  English  |  Español  |  Русский  |  download pdf
                     
Editorial
ITU TELECOM WORLD 2009
Faire face à la crise: Les plans de relance du secteur des TIC au service de la croissance économique
Dr Hamadoun Touré
Photographe: ITU/J.M. Ferré
Dr Hamadoun I. Touré
Secrétaire général de l’UIT
ITU T<small>ELECOM</small> W<small>ORLD</small>

ITU TELECOM WORLD 20092009, qui se tiendra à Genève du 5 au 9 octobre, se composera d’un Forum et d’une Exposition. Cette importante manifestation réunira environ 20 chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que plusieurs grands noms du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC). En outre, plus de 300 exposants présenteront leurs derniers produits et services, à côté des pavillons nationaux et des pavillons régionaux. Enfin, les activités des jeunes gens dans le domaine des TIC feront l’objet d’un Forum de la jeunesse.

Sous le thème général «Les TIC au service de la reprise économique et du développement durable», le Forum sera ciblé sur un certain nombre de sujets, notamment «Les technologies de demain», «De nouveaux modèles de réglementation», «Cybersécurité» et «Les TIC et le changement climatique»

L’automne dernier, j’ai fait établir un rapport en vue de déterminer l’incidence de la crise financière sur les membres de l’UIT, à savoir les Etats et les entreprises. Nous publierons à l’occasion du Forum de TELECOM WORLD 2009 notre deuxième rapport, intitulé «Faire face à la crise: Les plans de relance du secteur des TIC au service de la croissance économique».

Les auteurs du rapport soulignent qu’en dépit de l’optimisme prudent affiché par certains analystes à l’heure actuelle, les répercussions économiques continueront probablement à se faire sentir pendant un certain temps, tandis que seront effectués certains ajustements structurels. Les auteurs du rapport examinent comment les dirigeants peuvent faire face à cette situation et notamment le rôle des TIC dans les plans nationaux de relance économique. Les investissements dans les réseaux large bande doivent-ils compter pour l’essentiel dans ces plans? Quelles sont les conséquences à prévoir pour les pays en développement et concernant la fracture numérique? Il est capital de considérer notamment toutes ces questions importantes, dans la mesure où les choix politiques d’aujourd’hui détermineront le bénéfice que les nations retireront des technologies de la nouvelle génération

Cette crise a également relancé le débat sur la théorie du marché libre. Elle a ravivé la discussion du rôle des pouvoirs publics dans la mise en place des infrastructures et remis en question la signification de la gestion keynésienne de la demande à l’ère de la mondialisation — problèmes d’actualité — pour le secteur des TIC, à l’heure du passage aux réseaux basés sur le protocole Internet (IP).

Les TIC offrent des possibilités exceptionnelles pour accroître la productivité et susciter la reprise économique. Elles sont cruciales pour le succès futur des entreprises dans le monde entier. Il me tarde d’explorer le paysage des TIC et j’attends également avec impatience les débats de haut niveau sur les multiples sujets passionnants inscrits au programme d’ITU TELECOM WORLD 2009.

 

  Page précédente Version imprimable Début de page Envoyer ce lien à un ami Page suivante © Droits d'auteur pour les Nouvelles de l'UIT 2014
Deni de responsabilité - Protection des données privées