ITU
عربي  |  中文  |  English  |  Español  |  Русский
 
 Recherche avancée Recherche avancée Site map Contact us Print Version
  Page d'accueil: À propos de l'UIT
   

Secteur du développement

Le Secteur du développement des télécommunications de l'UIT (UIT-D) a été créé pour contribuer à donner, à des conditions abordables, un accès équitable et durable aux technologies de l'information et de la communication (TIC), afin de promouvoir et d'élargir le développement socio-économique. La Conférence mondiale de développement des télécommunications (CMDT), qui se tient tous les quatre ans, fixe des priorités concrètes visant à atteindre ces objectifs. A travers une série d'initiatives régionales et de vastes programmes nationaux, d'activités à l'échelle mondiale et de multiples projets ciblés, le Secteur du développement, en collaboration avec des partenaires des secteurs public et privé, s'efforce de mobiliser les ressources techniques, humaines et financières nécessaires au développement des réseaux et services TIC en vue de connecter les non-connectés. A cet effet, nous nous mobilisons pour que la connectivité large bande soit étendue au monde entier, aisément accessible à tous, y compris sur le plan économique, et facilite le passage aux réseaux de la prochaine génération (NGN).

Face aux enjeux de l'évolution rapide des TIC, nous encourageons l'instauration d'un environnement réglementaire et commercial favorable en mettant à la disposition des décideurs et des régulateurs divers moyens innovants, à même de renforcer l'efficacité du marché des télécommunications. Nous soutenons la mise en service de nouvelles technologies sans fil et mobiles dans le cadre de projets qui mettent les communications à la portée des communautés rurales et, en cas de catastrophe, permettent de fournir une assistance grâce à l'utilisation des télécommunications d'urgence. Nous aidons en outre à la constitution d'une main-d'œuvre capable d'utiliser les TIC, par le biais de nombreux projets de formation dans le domaine des techniques et des politiques, une attention particulière étant accordée aux besoins spécifiques des jeunes, des femmes et des personnes handicapées.

L'UIT-D, moteur et promoteur du développement des TIC, s'efforce, avec la collaboration de hauts responsables gouvernementaux et de bailleurs de fonds internationaux, de trouver le juste équilibre entre investissements publics et investissements privés. Puisqu'il n'existe pas de "recette universelle" qui permette de créer des débouchés numériques, l'UIT-D aide les Etats Membres à élaborer des cyberstratégies nationales ciblées, y compris dans les domaines de l'administration publique et de la formation en ligne. Nous nous efforçons en outre de rendre le cyberespace plus sûr en aidant les pays en développement à sécuriser leurs réseaux et à promouvoir une culture de la cybersécurité. L'UIT-D offre par ailleurs des statistiques fiables et qui font autorité sur les grandes tendances et l'évolution du secteur des TIC et organise les travaux des commissions d'études sur les grands problèmes qui se posent, tant aux pouvoirs publics qu'aux entreprises privées.

Le Secteur UIT-D offre une gamme complète de services aux gouvernements et aux entreprises privées qui cherchent à conclure de nouveaux partenariats pour le développement; en effet, il définit des possibilités de collaboration fructueuses pour toutes les parties et associe des partenaires extérieurs à des spécialistes expérimentés de l'UIT afin d'assurer la bonne mise en oeuvre des projets.

Les activités, les politiques et les orientations stratégiques de l'UIT-D sont déterminées par les gouvernements et façonnés par l'industrie. Les membres du Secteur UIT-D viennent d'horizons très divers: décideurs et régulateurs des télécommunications, opérateurs de réseaux, équipementiers, concepteurs de matériels et de logiciels, organisations régionales de normalisation et institutions de financement.
 

 

Début de page -  Commentaires -  Contactez-nous -  Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés
Contact pour cette page: Division des affaires extérieures et de la communication institutionelle
Mis à jour le: 2014-04-23