ITU

Engagée à connecter le monde

Thème de la Journée mondiale 2013 des télécommunications et de la société de l'information


Thème de la Journée mondiale 2013 des télécommunications et de la société de l'information : "Les TIC au service de l'amélioration de la sécurité routière"


Poster WTISDSelon le Rapport du Groupe des Nations Unies pour la collaboration en matière de sécurité routière (UNRSC) publié par le Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies Ban Ki-moon, chaque année, 1,3 million de personnes meurent et entre 20 et 50 millions sont blessées dans des accidents de la route, surtout dans les pays en développement. Les pertes économiques mondiales qui en résultent se chiffreraient à 518 milliards USD pour les Etats et les particuliers. L'inattention des automobilistes et le comportement des usagers de la route (qui, par exemple rédigent des SMS ou utilisent des systèmes de navigation ou de communication au volant) sont parmi les principales causes du nombre de tués et de blessés dans les accidents de la route. La sécurité du trafic routier est un sujet qui nous touche tous, non seulement sur le plan de la santé publique et la prévention des traumatismes, mais aussi sur celui d'une meilleure efficacité de la gestion du trafic pour lutter contre les effets des changements climatiques.


L'UIT a pris la tête des efforts déployés dans le monde entier pour élaborer des normes ultra-modernes relatives aux systèmes de transport intelligents et à la sécurité des conducteurs
et qui utilisent aussi bien l'informatique que des technologies de communication, de positionnement et d'automatisation, y compris les radars à bord de véhicules, pour éviter les collisions. L'UIT élabore aussi des normes pour garantir la fiabilité des interfaces utilisateur et des systèmes de communication à bord des véhicules, en même temps qu'elle optimise la conduite en supprimant les causes d'inattention liées à l'usage des technologies au volant.

 
Dans sa Résolution 1318, le Conseil de l'UIT, à sa session de 2010, a déclaré que les TIC, notamment les systèmes de transport intelligents (ITS), contribuent à la sécurité des véhicules et des passagers; que le développement d'une architecture embarquée et d'une plate-forme de passerelles pour véhicules (VGP) exige une coopération intersectorielle au sein de l'UIT et entre les partenaires de la coopération en matière de normes mondiales (WSC).

 
En tant que principale institution spécialisée des Nations Unies chargée des technologies de l'information et de la communication (TIC), l'UIT demande à ses Membres de s'appuyer sur le rôle de catalyseur joué par les TIC pour améliorer la sécurité routière et les systèmes de gestion du trafic.