ITU

Engagée à connecter le monde

CMTI-12 Allocution: Ban Ki-moon


Ban Ki-moon, Secrétaire général

Ouverture de la Conférence mondiale des télécommunications internationales (CMTI-12)

Dubaï, Emirats arabes unis, 3 décembre 2012

Vos Excellences,
Monsieur le Secrétaire général,
Mesdames et Messieurs les délégués,
Mesdames et Messieurs,

J'ai le plaisir de prendre la parole à l'occasion de l'ouverture de cette Conférence mondiale des télécommunications internationales organisée par l'UIT. Je remercie les Emirats arabes unis d'accueillir cette manifestation.

Les technologies de l'information et de la communication ne cessent de transformer notre monde en ouvrant de nouvelles perspectives, en sauvant des vies et en assurant l'éducation et la responsabilisation des habitants tant des pays développés que des pays en développement.

Comme l'a montré le printemps arabe, les TIC peuvent aider les peuples à faire entendre leurs revendications légitimes en faveur du respect des droits de l'homme et d'une plus grande obligation de rendre compte.

Alors que les efforts se poursuivent pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement et pour établir le programme de développement pour l'après 2015, vous, qui participez à cette conférence, êtes bien placés pour contribuer à exploiter encore plus les avantages des TIC, tout en encourageant l'établissement de conditions propices à l'innovation.

Dans les jours à venir, vous examinerez l'accord sur lequel repose notre manière de communiquer les uns avec les autres dans le monde entier. L'objectif global est de garantir l'accès universel aux avantages des technologies de l'information et de la communication, notamment pour les deux tiers de la population mondiale qui n'ont pas actuellement accès à l'Internet.

Les technologies de l'information et de la communication doivent être gérées de manière transparente et démocratique, en faisant participer toutes les parties prenantes. Je suis heureux que vous ayez pris des mesures afin de lancer ce processus, en tenant compte des points de vue essentiels de la société civile et du secteur privée.

Le système des Nations Unies appuie l'objectif d'un Internet ouvert.

Le droit de communiquer est au cœur de la mission de l'UIT.

La Déclaration universelle des droits de l'homme garantit la liberté d'expression sans considérations de frontières, et par quelque moyen d'expression que ce soit.

Lors du Sommet mondial sur la société de l'information, la libre circulation des informations et des idées avait été affirmée, dans l'intérêt de la paix, du développement et du progrès de l'humanité.

Cette liberté n'est pas négociable.

Nous devons continuer de travailler ensemble pour parvenir à un consensus quant à la façon de maintenir le plus efficacement possible, à des prix abordables, l'ouverture, l'accessibilité et la sécurité du cyberespace.

J'ai confiance qu'ensemble, les gouvernements, le secteur industriel et la société civile seront à la hauteur de cet événement.

Je vous souhaite une Conférence couronnée de succès.

​