ITU

Committed to connecting the world

ITU SG Video Message (French) - La journée Télésanté 2010

Video Message by ITU Secretary-General, Dr Hamadoun I. Touré

La journée Télésanté 2010

18 March 2010, Bamako, Mali

 




 

 

 

Chers collègues,
Mesdames et Messieurs,


C'est avec grand plaisir que je m'adresse à vous à l'occasion de la Journée Télésanté 2010. Je suis aussi très heureux que ces discussions importantes se tiennent par visioconférence dans plusieurs villes d'Afrique, d'Europe et d'Amérique du Nord.


Les services de télémédecine sont une nécessité vitale pour les millions d'habitants des zones très éloignées des centres de soins médicaux spécialisés.


La télémédecine - aussi appelée "soins de santé à distance" - a pour objet de faciliter les communications entre le personnel médical et paramédical des régions isolées et les spécialistes travaillant dans les hôpitaux. Elle utilise pour ce faire le courrier électronique, le téléphone et les liaisons vidéo, entre autres. Ces méthodes, extrêmement utiles, sont de plus en plus usitées pour les consultations, les diagnostics, l'enseignement et, quelquefois même, pour les procédures médicales à distance.


Récemment, l'UIT a reçu de Hollywood un "Emmy Award" pour sa norme H.264, qui rend possible la diffusion en continu de programmes de télévision haute définition sur téléphone mobile. Cette norme UIT permet, certes, de recevoir davantage de programmes récréatifs sur mobile, mais elle contribuera aussi pour beaucoup à l'amélioration des services de télémédecine, surtout en ce qui concerne les diagnostics et les interventions à distance.


Mesdames et Messieurs,


L'UIT, qui a fait de la santé numérique l'une de ses principales priorités, participe activement à plusieurs grands projets.


Nos travaux portent sur quatre domaines clés:


Premièrement, nous nous employons à faciliter la mise en place d'infrastructures TIC au service des soins de santé. A cet égard, je citerai la série pionnière de manifestations "Connecter le monde" lancée par l'UIT, et plus particulièrement le Sommet Connecter l'Afrique, réuni à Kigali en 2007 et à l'issue duquel les participants se sont engagés à investir le montant sans précédent de 55 milliards de dollars des Etats-Unis.
Il faut aussi parler de l'"Initiative de partenariat UIT pour le large bande hertzien", qui a pour objet d'étendre l'accès large bande à des régions mal desservies du continent africain. L'un des volets de cette initiative est le réseau  interrégional "Africa Health Infoway", mis en place par l'OMS en partenariat avec la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique, afin de renforcer, à l'échelle sous-nationale, les capacités de collecte de données sur la santé en vue de leur analyse, de leur diffusion et de la prise de décisions en matière de santé publique.


Deuxièmement, nous voulons fournir des moyens pratiques favorisant l'élaboration de stratégies nationales dans le domaine de la santé à l'ère du numérique. En étroite collaboration avec l'OMS et d'autres organisations, nous sommes déterminés à fournir aux pays les moyens dont ils ont besoin pour mettre l'utilisation des TIC au service de la santé dans le monde et accélérer ainsi la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement dans ce domaine.


Troisièmement, nous encourageons activement la coopération entre les différents partenaires du secteur - dans le cadre, par exemple, de l'initiative "Le mobile au service de la santé" - qui encourage la mise en œuvre coordonnée d'applications de téléphonie mobile efficaces et économiques pour la cybersanté dans les pays en développement, ainsi que les activités visant à renforcer les systèmes d'information sanitaire.


Enfin, quatrièmement, nous facilitons les échanges d'informations - responsabilité que nous partageons avec l'Organisation mondiale de la santé - par exemple avec l'enquête de l'Observatoire mondial de la cybersanté, en 2009, et plusieurs projets communs UIT-OMS visant à promouvoir la cybersanté en général et le mobile au service de la santé en particulier.


Mesdames et Messieurs,


Il ne fait pas de doute que la réalisation de notre objectif - fournir des soins de santé à tous en utilisant les technologies de l'information et de la communication les plus efficaces - passe par la coopération et les partenariats entre le secteur des TIC et celui des soins de santé.


Les technologies numériques dans le domaine de la santé sont aujourd'hui financièrement viables et stables et permettent d'améliorer concrètement les services de santé dans les pays en développement, sans que ces pays aient à compter sur la seule charité.


Au cours des années à venir, des projets à grande échelle seront mis en oeuvre, projets dont le rapport coût-bénéfices l'emportera, de loin, sur les investissements nécessaires.
Je suis très heureux que, à l'initiative de CATEL et de l'Agence nationale de télésanté et d'informatique médicale du Ministère de la Santé du Mali, d'éminents praticiens soient réunis par téléconférence, avec l'appui d'organismes régionaux et du secteur des TIC.
Je vous souhaite plein succès dans vos délibérations. Soyez assurés de l'appui de l'UIT, qui continuera à améliorer les normes dans les domaines de la santé à l'ère du numérique et de la télémédecine.


Je vous remercie.