ITU

Committed to connecting the world

BAKO Mathurin

Mathurin Bako, président du Conseil de régulation de l’Autorité de régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP).
Ingénieur  Civil des Télécommunications de formation, Monsieur Mathurin Bako est né en 1949. Il est considéré comme l’un des meilleurs spécialistes des questions de régulation des télécommunications au Burkina. C’est donc sans surprise que le gouvernement le désigne en 2000, pour diriger la toute première Autorité nationale de Régulation des Télécommunications (ARTEL). 

Depuis août  2009, il préside aux destinées l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques (ARCE, aujourd’hui ARCEP) en qualité de Président du Conseil de régulation. Technicien aux compétences confirmées, monsieur Bako qui a commencé sa carrière à l’Office National des Télécommunications (ONATEL), l’opérateur historique, y a gravi les échelons en occupant d’importantes fonctions :

- Mars 1994- Février 1996 : Chargé de la formation des Cercles de Qualité à la Direction Générale ;
-Février 1993- Mars 1994 : Directeur de la Production ;
-Janvier 1990- Février 1993 : Directeur de l’Exploitation et de la Comptabilité des télécommunications ;
-Janvier 1987-janvier 1990 : Chef de la Division Commutation à la Direction de la Production.

Son savoir faire, il l’a également mis au service du ministère en charge de la communication de 1996 à mars 2000, d’abord comme Inspecteur Technique et ensuite en qualité de Chef de la Cellule chargée de la réforme du secteur des télécommunications. A ce titre et avec son expérience d’une trentaine d’années dans le domaine  des télécommunications, notamment sur les aspects économiques, institutionnels et organisationnels, l’actuel président du Conseil de régulation de l’Autorité de régulations des communications électroniques et des Postes a été la cheville ouvrière de la mise en œuvre de la réforme du secteur des télécommunications au Burkina Faso.

Monsieur Mathurin Bako a participé à de nombreux séminaires et ateliers de formation en Europe et en Afrique.
Polyglotte s’exprimant parfaitement en français, anglais et espagnol, Monsieur Bako est marié et père de 4 enfants.

Il est Officier de l’Ordre national.