Résumé

La présente Recommandation | Norme internationale spécifie la représentation codée des données vidéo et du processus de décodage nécessaire pour reconstruire des images. Elle décrit un système de codage générique des informations vidéo, servant à une large gamme d'applications, de débits, de résolutions et de qualités d'image. Son algorithme de codage hybride est basé sur la compensation de mouvement et sur la transformée discrète en cosinus (DCT). Les images à coder peuvent être issues d'un balayage entrelacé ou progressif. Les éléments algorithmiques nécessaires sont intégrés dans une syntaxe unique et un nombre limité de sous-ensembles est difini en termes de profils (caractéristiques fonctionnelles) et de niveaux (paramètres), afin de faciliter l'application pratique de la présente norme relative au codage générique des données vidéo.`

Cette seconde version de la présente Recommandation | Norme internationale se compose du texte d'origine approuvé en 1995 et des deux corrigenda et six amendements qui lui ont été apportés par la suite:

1.          Le premier corrigendum introduit un identificateur de tranche d'image permettant ainsi aux applications de définir des paramètres de description de couleurs par défaut, levant ainsi l'interdiction du codage DCT à structure champ dans les images progressives, clarifiant une ambiguïté relative à la restriction de domaine pour la reconstitution des vecteurs de mouvement, ainsi qu'une ambiguïté relative du vérificateur VBV aux limites de séquences, et apportant enfin diverses corrections mineures.

2.          Le deuxième corrigendum modifie des prescriptions de transformée DCT inverse, modifie la référence temporelle pour les faibles retards et apporte d'autres corrections mineures.

3.          Le premier amendement décrit une méthode d'obtention et d'enregistrement d'identificateurs de droits d'auteur.

4.          Le deuxième amendement définit un profil 4:2:2.

5.          Le troisième amendement introduit une extension aux paramètres de caméra et un profil multivues.

6.          Le quatrième amendement introduit une extension UIT-T.

7.          Le cinquième amendement introduit un niveau supérieur pour le profil 4:2:2.

8.          Le sixième amendement réduit de 1088 à 1088 la limite supérieure du nombre de lignes par image pour le niveau supérieur de tous les profils.