Union Internationale des Télécommunications   UIT
عربي  |  中文  |  English  |  Español  |  Русский
 
 Recherche avancée Recherche avancée Plan du site Contactez-nous Copie Imprimable
 
Page d'accueil : UIT-D : Commissions d'études
   
Question 17-3/2 – Etat d'avancement des activités relatives au cybergouvernement et identification des domaines de cybergouvernement présentant un intérêt pour les pays en développement1


1 Exposé de la situation

Dans le cadre du Programme 3 de l'UIT-D, on a entrepris l'étude d'applications de cybergouvernement, notamment de systèmes modernes permettant d'accéder à des services et de les payer, en collaboration et en partenariat avec le secteur privé et avec d'autres organisations du système des Nations Unies. Pour tirer parti des avantages potentiels qu'offrent les applications de cybergouvernement, les pays en développement1 ont besoin d'informations sur les stratégies, les bonnes pratiques, les sources de compétences spécialisées et l'appui financier, ainsi que sur le type d'applications et de plates-formes technologiques de cybergouvernement qui seraient les plus utiles à leurs habitants, en fonction des besoins et des possibilités actuelles de chaque pays.

2 Question à étudier

Evaluation de l'état d'avancement des activités relatives au cybergouvernement dans le monde et identification des domaines les plus utiles aux pays en développement, par exemple l'utilisation des plates-formes mobiles et hertziennes pour la fourniture et le paiement de services dans les zones rurales et isolées.

3 Résultats attendus

Rapports d'activité annuels contenant des lignes directrices et des enseignements tirés des travaux relatifs au cybergouvernement dans les pays développés et les pays en développement1, une attention particulière étant accordée à l'utilisation de plates-formes mobiles et hertziennes pour la fourniture et le paiement de services dans les zones rurales et isolées.

4 Echéance

Rapport annuel établi par le coordonnateur du BDT pour le cybergouvernement (Programme 3).

5 Auteurs de la proposition

L'étude de cette Question a été demandée par la Commission d'études 2 de l'UIT-D, pour faire suite à l'étude de la Question précédemment adoptée par les CMDT-02 et CMDT‑06.

6 Origine des contributions

  • Etat d'avancement de l'examen des Questions des Commissions d'études de l'UIT-T (13 et 17, par exemple) ayant trait à ce sujet (authentification, confidentialité, etc.).

  • Etat d'avancement des projets lancés par le BDT en collaboration avec d'autres organisations du système des Nations Unies et avec le secteur privé au sujet des services et applications de cybergouvernement, l'accent étant mis sur la participation des pays en développement1.

  • Etat d'avancement des autres activités pertinentes entreprises par le Secrétariat général de l'UIT ou par le BDT.

  • Rapports d'activité et études de cas présentés par des Etats Membres et des Membres du Secteur et portant sur les initiatives, applications ou technologies susceptibles d'être utiles à la mise en place d'applications de cybergouvernement.

7 Destinataires de l'étude

 

Destinataires de l'étude

Pays
développés

Pays en développement1

Décideurs en matière de télécommunication

Oui

Oui

Régulateurs des télécommunications

Oui

Oui

Fournisseurs de services/opérateurs

Oui

Oui

Constructeurs/Equipementiers

Oui

Oui

Organisations intéressées

Oui

Oui

a) Destinataires de l'étude

Décideurs, régulateurs, opérateurs/fournisseurs de services, équipementiers et autres organisations intéressées.

b) Méthode proposée pour la mise en œuvre des résultats

Les décideurs et les régulateurs se fonderont sur les résultats annuels pour adapter leurs politiques nationales en vue de promouvoir les applications de cybergouvernement.

8 Méthode proposée pour traiter la Question

Dans le cadre de la Commission d'études 2].

9 Coordination

  • Unité du BDT chargée de la cybergouvernance.

  • Activités pertinentes en cours dans les deux autres Secteurs de l'UIT.

10 Autres informations utiles

A définir ultérieurement au cours de l'étude de la présente Question révisée.

______________

 

1   Par pays en développement, on entend les pays les moins avancés (PMA), les petits Etats insulaires en développement (PEID), les pays en développement sans littoral (PDSL) et les pays dont l'économie est en transition.


 

Début de page -  Commentaires -  Contactez-nous -  Droits d'auteur © UIT 2013 Tous droits réservés
Contact pour cette page : BDT Web Support
Mis à jour le 2013-05-20